Examen de l'objectif de projection Meopta Meostigmat 1,7 / 100 Ф82,5 de Rodion Eshmakov

Matériau de lentille Meopta Meostigmat 1,7 / 100 Ф82,5 spécialement pour Radozhiva préparé Rodion Echmakov.

Vue du bloc objectif Meopta Meostigmat 100 / 1.7, installé dans le mécanisme de mise au point derrière l'objectif.

Vue du bloc objectif Meopta Meostigmat 100 / 1.7, installé dans le mécanisme de mise au point derrière l'objectif. Agrandir.

Merci pour l'objectif fourni pour la rédaction de l'avis Andreeva Andreï.

Meopta Meostigmat est une gamme d'objectifs de projection de films tchèques produits dans la seconde moitié du XXe siècle. En termes de paramètres, les objectifs Meostigmat sont les plus proches du 35KP soviétique, ainsi que du RO et du Zh (pour un film 35 mm). Comme leurs homologues soviétiques, les Meostigmats de projection de film sont des anastigmats à six lentilles, et les lentilles avec une ouverture relative de f / 2 sont fabriquées selon le schéma classique 6/4 ("Planar", "double Gauss"), et leurs options d'ouverture plus rapides ( f / 1.7-f /1.9) - selon un schéma plus moderne, mais aussi planaire 6/6. Selon les paramètres (longueur focale et ouverture), vous pouvez trouver des objectifs avec un diamètre d'alésage de 62.5 mm et 82.5 mm, ce qui se reflète dans le nom.

Cet article se concentre sur l'objectif Meopta Meostigmat 100/1.7 82.5mm adapté pour une utilisation avec des appareils photo sans miroir.

Spécifications:

Conception optique - 6 lentilles en 6 groupes, type "double Gauss" (figure introuvable);
Focale - 100 mm;
Ouverture relative - 1:1.7 ;
Cadre couvert - 44×33 mm (pas moins de);
Distance focale arrière - ~ 60 mm (objectif compatible avec les appareils photo reflex petit format) ;
Distance de travail – ~58 mm ;
Longueur de l'objectif - 80 mm ;
Diamètre de l'objectif - 82.5 mm;
Masse - 1100

Construction et adaptation des lentilles

En tant qu'objectif de projection typique, Meopta 100/1.7 est fabriqué dans un corps en aluminium massif en forme de tonneau d'un diamètre de 82.5 mm. soviétique 35KP-1.8/100 a un corps moins encombrant (300 g de poids en moins) et un diamètre d'alésage plus petit (62.5 mm), ce qui rend l'objectif soviétique beaucoup plus facile à adapter et plus agréable à utiliser. Et l'adaptation de qualité du Meopta 100/1.7 nécessite un mécanisme de mise au point coûteux de 82.5 mm, qui, en plus, augmentera encore la masse de l'objectif.

En raison de ces difficultés, les objectifs Meopta 100/1.7 et similaires ne sont souvent montés que sur des appareils photo sans miroir en ajoutant un mécanisme de mise au point de diamètre relativement petit juste derrière l'élément d'objectif arrière. La copie qui m'a été remise a été refaite exactement de la même manière - le macrohélicoïde chinois M65-M65 25-55 mm a été choisi comme porte-oculaire, et pour la fixation à l'appareil photo, l'utilisation d'un adaptateur tel que M65-GFX ou, par exemple , M65-M42 + M42-NEX (mince) est implicite. Parmi les inconvénients de cette méthode d'adaptation, on peut noter le déséquilibre de masse et l'emplacement peu pratique de la bague de mise au point - elle est trop proche du support de la caméra et suffisamment large pour gêner la prise normale de la caméra.

De plus, un diaphragme à iris n'a pas été installé dans l'objectif qui m'a été transféré, bien que, apparemment, il existe une possibilité fondamentale d'effectuer un tel travail.
Vous trouverez ci-dessous des photos de l'apparence adaptées aux appareils photo sans miroir Meopta 100 / 1.7.

Propriétés optiques

Le Meopta 100/1.7 produit une image assez nette pour ses paramètres, mais je n'ai ressenti aucune supériorité sur le très abordable soviétique 35KP-1.8/100 avec un schéma optique 6/4 archaïque dans la région centrale du cadre. Meopta 100/1.7, dont le coût est littéralement supérieur d'un ordre de grandeur au coût de 35KP-1.8/100, souffre toujours d'aberrations chromatiques et est sensiblement doux. Cependant, probablement, sur les bords du cadre, la différence en faveur de l'objectif tchèque serait perceptible: contrairement au 35KP-1.8 / 100, je n'ai pas remarqué de manifestation prononcée d'aberrations de champ dans le Meopta.

Une comparaison directe avec le 35KP-1.8/120 soviétique (schéma 6/6) a montré que Meopta 100/1.7 a une qualité d'image légèrement inférieure en raison de la plus grande manifestation d'aberrations sphériques.

Meostigmat 100/1.7 utilise un revêtement AR ambre sur toutes les lentilles, ce qui donne un spectre de transmission de lumière assez neutre. Cependant, l'illumination ne sauve pas les images sur un objectif à 12 bordures verre-air de l'éblouissement et du voile en présence de sources lumineuses puissantes dans le cadre ou sur le côté. Meopta Meostigmat 100/1.7 est extrêmement plus dur, l'image a souvent un contraste réduit. Ces effets peuvent parfois être utilisés à des fins artistiques.

Meopta 100 / 1.7 - le propriétaire du bokeh classique "Planar". Les disques bokeh ont une fine bordure de couleur claire, colorée en vert en raison d'un fort sphérochromatisme. Plus près des bords du cadre, les disques sont coupés en raison d'un vignettage géométrique aux « citrons » caractéristiques de la forme correcte (absence de virgule). En général, il n'y a rien d'unique et de spécial dans l'image de cet objectif, une grande variété d'autres objectifs, même modernes, peuvent créer une image similaire.

Ci-dessous, des exemples de photos prises avec un appareil photo plein format Sony A7s (prise de vue en RAW, correction sous Lightroom).

Toutes les revues de projection de films et d'objectifs de tournage:

  1. RO3-3M 2/50
  2. RO2-2M 75/2
  3. LOMO RO501-1 F=100 1:2
  4. RO 500-1 F9 SM. 1:2P
  5. LOMO RO500-1 F=90 1:2
  6. LENKINAP RO500-1 F=9cm 1:2 P
  7. LOMO RO506-1 F=80 1:2
  8. ЛЭТИ-60/60М F=92 1:2
  9. 2/92
  10. F=92 1:2
  11. 16KP-1,4/65
  12. 35KP-1,8/65
  13. 35KP-1,8/70
  14. 35KP-1,8/75
  15. 35KP-1,8/85
  16. 35KP-1.8/100
  17. 35KP-1.8/120
  18. 35KP-1,8/120 (avec ouverture)
  19. LOMO P-5 F=90 1:2
  20. LOMO P-5 F=100 1:2
  21. LENKINAP OKS1A-75-1 F=75 1:2 P
  22. LOMO OKS1-22-1 F=22 1:2.8
  23. ЛОМО ОКС1-40-1 40/2.5
  24. LOMO OKS1-300-1 F=300 1:3.5
  25. LOMO OKS11-35-1 F=35 1:2
  26. LOMO F-53 F=75 1:2
  27. LOMO F-54 F=85 1:2
  28. LOMO OKP4-80-1 F=80 1:1,8
  29. ОКП-6-70-1 F=70 1:1,8
  30. Tair-41 50/2
  31. KO-120 1:2,1 120mm
  32. KO-90 1:1,9 F=9cm
  33. KO-120M 1:1.8 F=120mm
  34. KO-120M 120/1.8 avec diaphragme et hélicoïde
  35. KO-120 1:2.1 F=12cm
  36. GOZ "KO-140" 1:2,2 F–14cm
  37. Véga-9 2,1/50
  38. MP RSFSR GLAVOCHTEKHPROM PLANTE №6 ★ F=7.7cm ★
  39. MSO RSS d'Ukraine UTOG UPP-1 ★ KHARKOV ★ F-7 SM ★
  40. Schneider Super Cinelux 70/2
  41. Meopta Méostigmat 90/2
  42. Meopta Méostigmat 100/1.7
  43. RO2-2M 75/2 CONTRE LOMO Zh-53 75/2 CONTRE LOMO RO506-1 80/2
  44. Plans de projection : "Petzvali" et "Richter"

Les noms des lentilles correspondent à leur orthographe exacte sur le corps.

résultats

Meopta Meostigmat 100/1.7 est un objectif de projection de film de relativement haute qualité avec une image agréable, mais pas du tout unique. L'expérience d'utilisation de cet objectif n'a fait que confirmer mon opinion selon laquelle la gamme Meostigmat f/2-f/1.7 est trop chère : je m'attendais à une meilleure qualité optique et/ou une image plus intéressante de l'objectif. Il existe de nombreux analogues de ce projecteur tchèque, qui sont au moins légèrement inférieurs optiquement, mais plus pratiques à adapter et à utiliser. Tout d'abord, il s'agit d'un objectif soviétique commun 35KP-1.8/100, luminosité qui peut être augmenté au même F/1.7 avec une simple adaptation. Le propriétaire d'une image "vintage" intéressante est la projection soviétique LOMO RO501-1 100/2. Enfin, il existe un autofocus moderne bon marché Yong Nuo 100/2qui peut être acheté neuf. Et il ne sera certainement pas pire que Meopta, et les citrons dans le bokeh - Affaires rentables.

Vous trouverez plus de commentaires des lecteurs de Radozhiva ici.

Ajouter un commentaire:

 

 

Commentaires: 10, sur le sujet: Examen de l'objectif de projection Meopta Meostigmat 1,7 / 100 Ф82,5 par Rodion Eshmakov

  • Dmitro

    À propos de l'équilibre entre l'objectif et l'appareil photo. J'ai un objectif LOMO 130/2. Je l'ai adapté au Sony a6500 à l'aide d'adaptateurs de RAF Camera. Lors de la prise de vue, il y a des inconvénients, car je tiens l'objectif d'une main et tourne l'hélicoïde de l'autre pour faire la mise au point, et pour la prise de vue, je dois déplacer ma main vers la gâchette. C'est plus facile avec un trépied. J'ai acheté un anneau de trépied d'un diamètre de 82 mm sur Aliexpress.

  • Sergei

    L'appareil est trop lourd.
    Mais le bokeh est exceptionnel.

  • Anatoly

    Ne me dis pas, Rodion, ces Meopt 82,5mm ont encore une certaine magie, et cela se voit sur tes photos.) Les 35KP et RO ont une image plus stérile. Soit dit en passant, les lentilles de ce diamètre sont assez confortables pour se concentrer à l'aide d'un tube.

    • Rodion

      Essayez Schneider Cinelux. Le prix est à peu près le même, l'image sera plus nette que les meopts, le bokeh est quelque peu similaire. De plus, ils sont beaucoup plus légers. Meopta, en revanche, ne fait plus 35kp, mais pas Schneider non plus, de plus, il est plus lourd et plus gros que les deux.

  • Anatoly

    Profitant de cette occasion, je tiens à exprimer ma profonde gratitude à l'auteur pour ses critiques de haute qualité et ses idées créatives intéressantes! )

  • Dim

    Les photos se sont avérées belles, seulement sur la dernière quelque chose ne va pas avec la pierre.

    • Rodion

      Tout est pareil avec la pierre, c'est l'effet du feuillage au premier plan, qui recouvrait partiellement la lentille frontale et, de plus, n'est pas du tout visible sur la photo.

      • Dim

        Merci, maintenant tout est clair - j'ai vu le feuillage, après votre indice.

  • Vyacheslav

    Je vous conseille de regarder la photo de cet objectif d'Arseny Shapurov (il a un album séparé sur flickr, et mes photos sont sur le réseau de lui aussi, sur soniclab par exemple)
    L'objectif est très agréable et cool, en termes de bokeh et de netteté, il est supérieur aux lunettes soviétiques 35kp et à nos listes (à mon humble avis, bien sûr, mais j'ai personnellement tiré sur tous ces objectifs)
    Fonctionne très bien sur FF et FUJI GFX, net presque dans tout le cadre, alors qu'il a une reproduction des couleurs adéquate
    Soit dit en passant, la Boutique Lens le propose, adapté à fuji gfx, à 2,600 XNUMX $.
    on peut trouver cet objectif dans la fourchette de 150-200 $ + dépenser environ 100 $ en adaptation (cela peut se faire de plusieurs manières) - le verre vous plaira toute votre vie plus tard.
    en plein soleil, une cagoule est conseillée en journée, mais on peut s'en passer, si le soleil est en face, alors on peut capter de beaux reflets
    Vous pouvez mettre l'ouverture, mais personnellement, je ne vois pas l'intérêt, sur le verre ouvert entièrement fonctionnel.
    Le poids est d'ailleurs tolérable, j'ai une amie qui le tire et le considère généralement comme son meilleur verre d'art, et elle a beaucoup essayé dans sa recherche.

    • Rodion

      Meopta, bien sûr, est bien meilleur que PO501-1 100/2 en termes de qualité optique. Ce serait étrange si elle fusionnait le verre, calculé n'importe comment avant la guerre.
      Comparé aux nouveaux objectifs 6/4, le meopta sera probablement nettement meilleur que le 35KP-1.8/100 sur le terrain. Je suis également d'accord sur la reproduction des couleurs : les objectifs de la série 35KP sont généralement verts, mais cet objectif ne l'est pas. Bien qu'une bonne question soit de savoir si c'est un problème ou non.
      Avec tout ça, je ne pense pas que Meopta sera du coup meilleur que LOMO OKP4-110-1 110/1.8 par exemple. J'ai un 35KP-1.8/120 avec une conception optique 6/6. Bien sûr, 120 n'est pas 100 en ce qui concerne la résolution des bords. Mais avec une échelle de prise de vue égale, le 35KP-1.8 / 120 à distance de portrait est en avance sur le méopte à la fois au centre et le long du bord, et très sensiblement - en raison du faible niveau de coma. De plus, l'image des projecteurs soviétiques avec le schéma 6/6 est excellente d'un point de vue artistique. Avec ce schéma (en plus de 1.8/120), j'ai aussi OKP4-80-1 80/1.8, qui dessine très bien et a beaucoup moins de problèmes dans le dos que ce meopta. Le même schéma est utilisé dans la cinématique LOMO OKS6-75-1. Combien « The Boutique Lens » l'évalue-t-il ?

Ajouter un commentaire

Copyright © Radojuva.com. Auteur du blog - Photographe à Kiev Arkady Shapoval. 2009-2023

Version anglaise de cet article https://radojuva.com/en/2023/02/meostigmat-1-7-100-f-82-5/

Version en espagnol de cet article https://radojuva.com/es/2023/02/meostigmat-1-7-100-f-82-5/