KO-120M 1 : 1.8 F = 120 mm, un examen de l'objectif de projection de film du lecteur Radozhiva

Vue d'ensemble de l'objectif KO-120M 1 : 1.8 F = 120 mm N602842 spécialement conçu pour Radozhiva préparé Rodion Echmakov.

KO-120M 1:1.8 F=120mm

KO-120M 1:1.8 F=120mm

Spécifications KO-120M :

Construction: 4 lentilles en deux groupes (aplanat)
Angle de vue : ~18 degrés sur APS
Format: peut fonctionner en plein format
Ouverture maximale : F / 1.8
Résolution (centre/bord) : 75/40 lignes/mm (projection), ~38/30 (photographique, sans courbure de champ, par rapport à Jupiter-11)
Caractéristiques: il n'y a pas de mécanisme de mise au point, d'ouverture et de filetage pour les filtres. A un champ incurvé. Ensuite, ces mêmes lentilles ont été appelées 35KP-120/1.8, mais il y en avait un autre, du même nom, mais déjà radicalement différent dans son schéma.
Années: des années 60 aux années 90 (MMZ).

Apparence et ergonomie

La lentille elle-même n'est qu'un tube, composé de deux parties à dévisser, chacune contenant un collage de deux lentilles. Il n'y a pas de porte-oculaires, pas de diaphragmes dans l'objectif. Par conséquent, pour l'utiliser, l'objectif a été placé dans un porte-oculaire temporaire (qui est jusqu'à présent resté permanent) en tube de papier époxy avec une monture EF : une bobine est en propylène sur le barillet de l'objectif, le long de laquelle passe la tige du tube. et la mise au point est effectuée. J'ai fait une rotation de ~250 degrés avec une course de 10 mm avec un grand MDF de près de 2 m - sans diaphragme, vous ne pouvez toujours pas faire de macro. De plus, pour l'utilisation, cette lentille doit être noircie de l'intérieur : de préférence avec du toner d'imprimante ou avec de la suie. La grande distance de travail facilite le remplacement de cet objectif sur la plupart des appareils photo modernes de petit format.

En général, on peut dire qu'il s'agit d'un objectif pour passionnés qui nécessite beaucoup de temps ou d'argent avant de pouvoir photographier avec. Alors la peau en vaut-elle la chandelle ?

Vue de deux objectifs KO-120M 1:1.8 F=120mm et KO-120 1:2,1 120mm

Vue de deux objectifs KO-120M 1:1.8 F=120mm et KO-120 1:2,1 120mm

Caractéristiques de l'image de l'objectif

En regardant le schéma de l'objectif, vous pouvez immédiatement faire attention au fait qu'il a un champ incurvé. Qu'est-ce que ça veut dire? Que menace-t-il ? Cela signifie que la zone de netteté de l'objectif est courbée en arc de cercle : au centre, la mise au point est plus éloignée, le long du bord, plus proche du photographe. D'une part, c'est un inconvénient. Mais d'un autre côté, cela donne de belles possibilités pour composer le cadre !

Avec cet objectif, vous pouvez :

  • Transmettez la perspective d'une manière inhabituelle - accentuez la distance au centre du cadre et le premier plan le long du bord;
  • Réalisez des portraits avec le sujet au centre - l'arrière-plan sera beaucoup plus flou le long des bords qu'avec un objectif à champ plat similaire ;
  • Photographiez des objets situés à différentes distances du photographe - sur une ouverture ouverte, tout en conservant une faible profondeur de champ ! Et ce sont des portraits de groupe, des photographies fixes efficaces ;
  • La courbure du champ change l'image de telle sorte qu'il semble que le cadre ait été tourné avec un vieil appareil photo tout droit sorti du 19e siècle avec un gros laiton Rapid Aplanat 360/9.
KO-120M 120/1.8

KO-120M 120/1.8

Malgré sa conception simple, l'objectif a une très bonne correction des autres aberrations, bien que vous ne vous y attendiez généralement pas d'un objectif bon marché avec de telles caractéristiques. Sa netteté est plus que suffisante pour un portrait, pour une prise de vue en extérieur. Seulement Ha réduisent généralement la netteté de cet objectif. Le contraste de l'objectif dépend directement de la qualité du noircissement : il est quasiment impossible de photographier avec un échantillon non noirci, mais un objectif noirci à la suie permet déjà d'obtenir une image assez contrastée (comparable à la différence de Jupiter-36) . L'illumination chimique d'une teinte bleu-violet ne protège pas vraiment l'objectif du contre-jour. Contrairement aux attentes, la lentille a un coma bien corrigé, ainsi qu'un astigmatisme, qui n'est pas du tout visible. Cela permet d'utiliser pleinement les bords de l'image. L'objectif a un vignettage à peine perceptible (même dans le format natif APS-C), qui n'est cependant pas critique. La distorsion, bien sûr, est absente.

Télécharger les fichiers sources au format JPEG on peut sur cette page (32 fichiers au format '.JPG', 208 Mo). Toutes les photos ont été prises sur Canon 600D.

Toutes les revues de projection de films et d'objectifs de tournage:

  1. RO3-3M 2/50
  2. RO2-2M 75/2
  3. LOMO RO501-1 F=100 1:2
  4. RO 500-1 F9 SM. 1:2P
  5. LOMO RO500-1 F=90 1:2
  6. LENKINAP RO500-1 F=9cm 1:2 P
  7. LOMO RO506-1 F=80 1:2
  8. ЛЭТИ-60/60М F=92 1:2
  9. 2/92
  10. F=92 1:2
  11. 16KP-1,4/65
  12. 35KP-1,8/65
  13. 35KP-1,8/70
  14. 35KP-1,8/75
  15. 35KP-1,8/85
  16. 35KP-1.8/100
  17. 35KP-1.8/120
  18. 35KP-1,8/120 (avec ouverture)
  19. LOMO P-5 F=90 1:2
  20. LOMO P-5 F=100 1:2
  21. LOMO P-6M F=12cm 1:1.6
  22. LENKINAP OKS1A-75-1 F=75 1:2 P
  23. LOMO OKS1-22-1 F=22 1:2.8
  24. ЛОМО ОКС1-40-1 40/2.5
  25. LOMO OKS1-300-1 F=300 1:3.5
  26. LOMO OKS11-35-1 F=35 1:2
  27. LOMO F-53 F=75 1:2
  28. LOMO F-54 F=85 1:2
  29. LOMO OKP4-80-1 F=80 1:1,8
  30. ОКП-6-70-1 F=70 1:1,8
  31. Tair-41 50/2
  32. KO-120 1:2,1 120mm
  33. KO-90 1:1,9 F=9cm
  34. KO-120M 1:1.8 F=120mm
  35. KO-120M 120/1.8 avec diaphragme et hélicoïde
  36. KO-120 1:2.1 F=12cm
  37. GOZ "KO-140" 1:2,2 F–14cm
  38. Véga-9 2,1/50
  39. MP RSFSR GLAVOCHTEKHPROM PLANTE №6 ★ F=7.7cm ★
  40. MSO RSS d'Ukraine UTOG UPP-1 ★ KHARKOV ★ F-7 SM ★
  41. Schneider Super Cinelux 70/2
  42. Meopta Méostigmat 90/2
  43. Meopta Méostigmat 100/1.7
  44. RO2-2M 75/2 CONTRE LOMO Zh-53 75/2 CONTRE LOMO RO506-1 80/2
  45. Plans de projection : "Petzvali" et "Richter"

Les noms des lentilles correspondent à leur orthographe exacte sur le corps.

Conclusion:

Le KO-120M est un excellent objectif pour les passionnés qui sont prêts à prendre le temps de l'adapter. L'objectif a un grand potentiel, vous permet d'obtenir de beaux effets et possède une sorte d '«as dans le trou» - un champ tordu qui, comme nous l'avons découvert, peut être facilement utilisé à votre avantage.

PS Je suis vraiment désolé qu'il n'y ait plus d'objectifs rapides modernes avec un tel schéma, mais dans des cas normaux, avec un diaphragme à iris. Avec leur faible coût de production, leur qualité d'image et leur créativité, ils seraient très demandés tant par les amateurs que par les professionnels.

Vous trouverez une liste de tous les avis des lecteurs de Radozhiva ici.

Ajouter un commentaire:

 

 

Commentaires: 43, sur le sujet: KO-120M 1 : 1.8 F = 120 mm, une revue de l'objectif de projection de film du lecteur Radozhiva

  • Oleg

    Merci à Rodion pour les bonnes critiques et danser avec un tambourin lors de la préparation de ce matériel

  • Alain le Grec

    l'image de l'objectif n'a pas impressionné par la qualité, mais le champ tordu semble intéressant .. pour la première fois, j'entends que cela se produit du tout.
    quelqu'un peut-il me dire d'autres lentilles avec un champ incurvé? ce serait intéressant de tirer)

    • Oleg

      Canon EF 20mm f/2.8 avec champ sphérique)

      • Alain le Grec

        merci, mais 20 mm sera un peu court, au moins à partir de 50 serait ...
        et le deuxième point, pour autant que je sache, il est extrêmement problématique d'utiliser des objectifs Canon sur des appareils photo Nikon ((

        • Rodion

          Vous pouvez fabriquer vous-même une lentille de champ incurvée. Certes, les bords peuvent difficilement être utilisés.
          Essayez d'obtenir une colle de jumelles 8 * 30. Il a une mise au point de 120 et f / 4 - il tire très bien. Pointu au centre, brouillé par une virgule le long du bord.
          Il y a aussi un nouveau Petzval, mais il est dans un cadre spécifique et déraisonnablement cher.

        • Michael

          Achetez Helios retourne la lentille frontale et le tour est joué

          • Rodion

            Avec de tels conseils, je souhaite sincèrement me tuer contre le mur.
            1. Ne tuez jamais une chose qui fonctionne normalement.
            2. Si néanmoins tué - vous obtiendrez toujours une chose pire que ce qu'elle était.
            3. Dans ce cas, un tel monocle sera si terrible qu'il ne pourra tout simplement pas être utilisé. L'objectif helios n'est pas adapté à la réalisation d'un monocle classique (« objectif paysage »).
            Eh bien, en général - un monocle est une classe différente de lentilles liées aux "souples" et "lomographiques", je dirais. En plus de la courbure, ils ont un bouquet complet de toutes les aberrations d'ordres différents.

            • Michael

              Ce n'est pas un monocle, mais un objectif avec une lentille frontale inversée.
              La courbure du champ apparaît, le fond tourne plus fortement.
              Tous les hélios ne fonctionnent pas et seuls quelques-uns d'entre eux sont normaux (nous parlons maintenant de 44-mx.)

              • Rodion

                Ah, c'est-à-dire vous avez fait encore plus blasphématoire. Ils ont retourné l'objectif ... Et ratissé:
                1. Sphériques
                2. coma
                3. Astigmatisme
                Et rien de bon n'en sort !
                C'est beaucoup plus simple :
                1. Lentille arrière partiellement protégée pour un bokeh tourbillonnant
                2. Rassemblez deux blocs de lentilles Helios, ce qui donnera également une meilleure torsion, si l'objectif est le suivant.
                Et essayer de déformer délibérément le champ au niveau de l'anastigmat est une entreprise très douteuse.

              • Igor

                Dites-m'en plus s'il vous plaît, ou un lien vers quelqu'un qui a fait cela. Merci.

    • Edgar

      canon ef 24-70 f2.8L usm (I Gen).Il a le même problème à 24mm (l'ouverture fait peu)

  • Rodion

    Pour la plupart, pas de savon - mais la concentration manque. Il est très, très difficile d'entrer dans ces verres.

  • anonyme

    Classer! Tu es un vrai passionné, Rodion. Je n'aime pas entrer dans les propriétés optiques et techniques du verre, j'aime ou non l'image, naturellement entre des mains compétentes. Cet objectif a une image particulière dans le domaine du cadre, en termes de reproduction des couleurs, à mon avis, aquarelle (que CERTAINS appellent du savon). Très informatif. Vos expériences ne sont pas pour les théoriciens du canapé f. Continue comme ça! Je vais récupérer les projecteurs de mes enfants :) !

    • Rodion

      Les objectifs fabriqués selon ce schéma n'ont tout simplement pas une très haute résolution. Néanmoins, comme je le pense, c'est suffisant pour la plupart des tâches auxquelles 120/1.8 sont confrontés. Si vous ouvrez cet objectif à 2.8 ou à 4, il deviendra très, très net, laissant derrière lui ses homologues à champ plat.

  • BB

    La photo est inhabituelle, merci pour l'avis !

  • Michael

    Juste un tas de critiques ces derniers temps. Merci, Rodion, très intéressant à lire !

  • Alexander

    Une sorte de boue. Est-il possible d'adapter une casserole qui fuit comme lentille? Ou un seau .. enfin, pour ne pas le jeter. Un trou rouillé donnera un "bokeh" unique !!! De tels « effets » sont beaucoup plus faciles à obtenir en combinant deux photos ou plus prises sur un trépied tout en déplaçant le point AF. ça sortira encore mieux !!!

  • Alexander

    ... il est même possible qu'une vieille casserole bien choisie équipée à la place d'une lentille soit préférable. Cela vous permettra d'économiser sur le « noircissement à la suie » !!! Et dans ce cas, je propose de figer la « carcasse » de l'appareil photo : posez-la en brique et recouvrez-la d'ardoise pour tous les temps !!! ))))

    • Rodion

      Oh, il me semble que cette méthode de prise de vue ne convient qu'à vous, cher bienfaiteur!

    • Vyacheslav

      Sourire) L'objectif, comme la plupart des similaires, est exclusivement destiné aux passionnés, dans la pratique, je ne peux pas imaginer à quoi il sert.

      • Rodion

        En pratique, une chose très appropriée pour l'astrophotographie. Il convient également à la macro lors du réglage de l'ouverture - son potentiel de netteté est très bon. Vous avez juste besoin de faire plus d'investissements pour qu'il "joue".

        • Vyacheslav

          Photo intéressante avec une galaxie. Je ne comprends pas comment cela s'est passé avec une telle distance focale et une vitesse d'obturation lente pour ne pas brouiller les étoiles)) Cela semble irréaliste depuis un trépied.

          • Rodion

            Le secret est très simple.
            1 minute est le temps total. En fait - 6 coups de 10 secondes. 10 s c'est beaucoup, j'étais juste trop paresseux pour faire 30 3 s de façon humaine.
            Utilisez la règle 600 :
            600/(distance focale effective)=vitesse d'obturation maximale
            ISO inférieur c'est mieux
            RAW
            Traitement dans Deep Sky Stacker

            • Vyacheslav

              Merci pour l'info, il fait plus chaud - je vais essayer u37a sur les étoiles

              • Rodion

                Les astronomes Jupiter 37 et 21 sont des instruments de prédilection pour l'astrophotographie des grandes nébuleuses.

  • Oleg

    Un article informatif élargit en tout cas ses horizons. Personnellement, j'aime ces articles. La netteté pour 120 mm et l'ouverture de 1.8 est très nulle. S'il était possible de couvrir jusqu'à 2.8, l'image devenait vraiment nette. De tels articles font réfléchir au prix des lentilles. Après tout, les constructeurs n'ont pas de budget 135. Ce serait drôle de voir un Jupiter 37a avec autofocus au prix de, disons, 100 $. En effet, dans son schéma optique, il n'y a que 4 éléments, et l'image est très, oui, rien. Peut-être que des Yongnuo chinois nous chouchouteront

    • Alain le Grec

      ou Tair-3 - il y en a encore moins, seulement trois lentilles ..
      seulement il est peu probable que les Chinois fabriquent du verre à partir de verre ((ils bourreraient du plastique et c'est tout ..
      mais en général c'est dommage, bien sûr, que de telles évolutions aient été saluées.. avec le Zeiss, ce serait un exemple à prendre et à faire revivre tout ça..

    • Rodion

      Sonnar / Jupiter - lentilles très chères au prix coûtant, soit dit en passant. Il est beaucoup plus facile de riveter un 135/2.8 bon marché et sans visage avec cinq ou six lentilles qu'un bon Zonnar 135/2.8 ou même un 135/3.5 avec quatre lentilles. Jupiter-9 est généralement très coûteux à fabriquer - il a jusqu'à deux triplets collés ensemble, et des triplets épais !
      Tair, c'est aussi la même chose ... Il y a au moins trois lentilles sur trois cents - elles nécessitent un ajustement très précis, même jusqu'au millième. C'est pourquoi ce n'est pas bon marché non plus. Et dans le 11e tair et dans tous les autres, il y a quatre lentilles. Avec exactement les mêmes exigences.
      Donc - "peu de lentilles" et "bon marché" ne sont pas toujours en corrélation, comme avec le même aplanat ou tessar.
      Mais "peu de lentilles" est presque toujours mieux que "beaucoup de lentilles".

  • anonyme

    Quelqu'un a-t-il essayé le Ko-90 sur un reflex (Nikon) ?

    • Rodion

      Il ne rentre pas sur les reflex numériques, la longueur est exactement de 44 mm. Pas assez de 3 mm à l'infini.

  • jury

    L'objectif est génial..! L'image est toujours agréable, même s'il faut encore s'habituer à faire la mise au point. J'utilise ce verre sur Nikon 5100 avec un mécanisme de mise au point fait maison. Pour les portraits, une pièce de fer très originale, et pour un sujet, rien de tel...
    Un grand merci à l'auteur pour la photo et les émotions positives de la visualisation du travail ..!

    Photo de mon exemplaire :

  • jury

    Et voici à quoi ressemble un hélicoïde fait maison pour KO-120 ...
    Bon, encore quelques photos...

  • jury

    KO-120 à côté du régulier 18-55

    • Peter

      Bonjour Youri. Puis-je jeter un œil à l'hélicoïde fait maison démonté ?

  • jury

    Portrait…

    • Rodion

      Superbe photo. Comme.

  • Sperme

    A qui et où puis-je vendre 2 pièces de ko-120m et une ko-140m. Nouvelle. Merci.

  • Valéko

    Une de mes lentilles préférées. En ce qui concerne la netteté, je dirai ce qui suit - il est difficile de frapper (et à cause de la courbure du champ aussi), mais si vous frappez, et même à 100%, la netteté est supérieure.
    PS Exemple de mon objectif https://photographers.ua/photo/1145302/

  • Sergei

    J'ai toute la trinité (KO-90M, KO-120M, KO-140M), dont, à mon avis, le KO-140M est clairement le meilleur - à la fois en termes de distance de travail (il se tiendra sur n'importe quoi) et en termes de netteté. Exemples de photos : http://www.photoforum.ru/f/photo/000/849/849477_23.jpg
    http://www.photoforum.ru/f/photo/000/847/847880_23.jpg
    http://www.photoforum.ru/f/photo/000/850/850345_71.jpg

  • Nicholas

    Il a été tourné avec mon d6 préféré de 40 mégapixels

    le portrait est cousu sous forme de panorama dans Photoshop à partir de 3-4 images, après quoi il est recadré

Ajouter un commentaire

Copyright © Radojuva.com. Auteur du blog - Photographe à Kiev Arkady Shapoval. 2009-2023

Version anglaise de cet article https://radojuva.com/en/2015/12/ko-120m-1-8-f-120mm/

Version en espagnol de cet article https://radojuva.com/es/2015/12/ko-120m-1-8-f-120mm/