Trucs photo. Partie 8

Dans cette partie des astuces photo, encore une fois les caractéristiques du travail avec un flash.

Trucs photo. Partie 8

Trucs photo. Partie 8

Sortie flash en mode manuel

Lors de l'utilisation du flash en mode de contrôle manuel du flash (également indiqué par la lettre "M"), le flash est réglé sur puissance du flux lumineux en fractions de la puissance maximale autorisée du flash. Vous pouvez expérimenter, sur la plupart des CZK, il est possible de régler la puissance même du flash intégré en mode de sortie de flash manuel. Ainsi, une puissance de 1/4 indique que le flash ne fonctionnera qu'au quart de sa pleine puissance, et à 1/32, soit une fraction de trente secondes de sa pleine puissance. 1\1 est la pleine puissance. Plus la part est grande, plus l'impulsion sera puissante. Je rencontre très souvent que les gens pensent que le flash ne fonctionne qu'avec une puissance donnée et donne toujours le même "flash". Mais ce n'est pas le cas, le flash contrôle sa puissance, c'est particulièrement important avec les modes de flash TTL.

Flash en modes appareil photo M et TV (S)

Généralement, les flashs intégrés et externes sont utilisés à l'intérieur en mode flash manuel M. L'appareil photo est généralement réglé sur l'un des modes P, S, M, A. En modes S (TV - Priorité) extraits) et M (mode manuel), il est très pratique d'utiliser le flash, car vous pouvez définir une exposition courte. Dans de mauvaises conditions d'éclairage, comme à l'intérieur, lorsque vous utilisez le mode priorité à l'ouverture, la plupart des appareils photo règlent la vitesse d'obturation du flash sur 1/60 seconde. Ce n'est pas toujours pratique, car lors de la prise de vue avec un objectif à longue focale, par exemple, avec un objectif de 85 mm, vous pouvez flouter l'arrière-plan ou les objets en mouvement de 1/60 en raison de poignée de main ou le mouvement habituel dans le cadre de ce que nous filmons. Mais dans les modes S (TV) et M, vous pouvez régler la vitesse d'obturation souhaitée, et automatique ou le photographe ajustera l'impulsion du flash à l'exposition souhaitée. Oui, 1/60 est presque toujours la limite pour le fonctionnement automatique du flash dans des conditions sombres.

Important: Les appareils photo Nikon ne peuvent être réglés que plus longtemps extraits, par exemple, 1\30 s avec flash, mais qui en a besoin ? Pour les appareils photo Canon vous pouvez régler la vitesse d'obturation du flash sur 1 \ 200 s et oublier cet inconvénient.

Important: ne confondez pas le mode de contrôle manuel de la puissance du flash avec le mode de contrôle manuel de l'appareil photo "M". Et pourtant, 1/60 n'est un tel inconvénient que dans un très mauvais éclairage.

En fait, si vous utilisez à la fois l'appareil photo et le flash en mode manuel, l'appareil photo recevra la même quantité de lumière à la même puissance de flash à n'importe quelle vitesse d'obturation normale de 30s à 1\200s. En fait, si nous tournons à 1/15 s avec la même intensité de flash dans des conditions sombres, la lumière reçue par l'appareil photo aura la même quantité de lumière si nous tournons à 1/160 s avec la même intensité de flash. Cet effet est dû au fait que l'impulsion du flash lui-même dure très, très peu de temps, environ 1\1000s. C'est l'un des principaux avantages d'utiliser à la fois l'appareil photo et le flash en mode manuel. En mode S (TV, priorité extraits) l'appareil photo sélectionne lui-même la valeur d'ouverture, et il s'agit souvent de la valeur maximale autorisée pour l'objectif, qui ne convient pas toujours à une idée donnée. Pour utiliser le flash à des vitesses d'obturation inférieures certain seuil, vous devez utiliser synchronisation à grande vitesse.

Expérience personnelle

Le problème du 1/60 de seconde en priorité à l'ouverture est vraiment très gênant. En même temps, le mode S n'est pas une panacée, puisque l'automatisation ouvre l'ouverture au maximum. Seul le mode M subsiste, en mode M pour un temps donné exposition et l'ouverture, l'appareil photo ajuste exactement la puissance du flash pour qu'elle soit normale exposition (Dans ce cas, le flash doit fonctionner en mode automatique). Je l'utilise tout le temps lors de prises de vue dans des boîtes de nuit, des restaurants, mariages etc. De manière générale, jouer avec l'exposition est un très bon entraînement pour un photographe, je vous conseille de regarder l'article Exposition.

Conclusions:

Travailler avec le flash est toujours un bon entraînement pour le cerveau. Comme d'habitude, je vous conseille de faire vos propres expériences, notamment avec la puissance du flash en mode manuel.

 Merci pour l'attention. Arkady Shapoval.

Ajouter un commentaire:

 

 

Commentaires : 98, sur le thème : Trucs photo. Partie 8

  • RONIN

    Bon après-midi. Dites-moi, nikon d5200 Je veux prendre des photos du ciel étoilé. Je mets le mode manuel (m), et je n'arrive pas à désactiver le flash. Il n'est pas désactivé par le logiciel.

    • Crépuscule_Soleil

      À 5200, le flash intégré est fermé avec un doigt. Fermé = éteint. Vous pouvez supprimer la normale.

  • ioanych

    Il suffit de claquer le flash intégré et de ne pas en installer un externe :).

  • Andrew

    Bon article!!! Et dans les instructions de l'appareil photo, il est écrit : En utilisant un flash externe en mode TTL, le flash se déclenche toujours à pleine puissance !
    Et pour une raison quelconque, même en utilisant l'appareil photo en mode manuel et le flash en TTL, la vitesse d'obturation passe à 200 (même si je la règle à 300)

  • Michael

    L'appareil photo est réglé sur le mode M. Le flash est manuel externe - sans TTL et automatique. Comment fonctionne la connexion appareil photo-flash dans ce cas ? L'appareil photo dosera-t-il lui-même la puissance d'un flash externe en fonction de l'ISO, de l'ouverture et de la distance par rapport à l'objet ? Ou le flash donnera simplement la puissance réglée et le photographe devra sélectionner l'exposition en réglant la puissance, ou en changeant l'ouverture, en prenant des photos d'essai, c'est-à-dire "méthode poke" ?

  • Vic

    J'ai lu l'article plusieurs fois, mais je n'ai toujours pas bien compris. Le fait qu'en mode TTL, le flash lui-même prend de l'énergie est compréhensible. Et en mode M, capte-t-il également de la puissance dans la puissance limitée par moi, par exemple, jusqu'à 1/4 du maximum spécifié, ou va-t-il toujours "peler" exactement avec 1/4 de puissance? J'ai été troublé par la phrase d'Arkady à la fin du premier paragraphe, ou plutôt le mot "Surtout" - "Je tombe souvent sur le fait que les gens pensent que le flash ne fonctionne qu'avec une puissance donnée et donne toujours le même "flare". ”. Mais ce n'est pas le cas, le flash contrôle sa puissance, c'est surtout important avec les modes flash TTL » Alors tout de même : le flash contrôle-t-il sa puissance en mode manuel (jusqu'à la puissance spécifiée), ou pas ? Merci

    • Arkady Shapoval

      Il est logique qu'à une puissance donnée, le flash fonctionne exactement avec la valeur réglée.

      • Vic

        Arkadi, merci beaucoup !

  • Радик

    Bonjour Arkady, j'ai fait une expérience avec un flash (appareil photo Nikon D3200), j'ai donc obtenu les résultats suivants : le flash en mode ttl ajuste lui-même la puissance du flash ; le flash en mode manuel produit toujours la puissance spécifiée dans les paramètres. Mais comme j'ai compris du texte, c'est en mode Manual (manuel) que le flash doit réguler la puissance, donc j'ai cette question : quand tu as écrit sur le mode manuel, tu voulais dire le mode ttl ? Si ce n'est pas le cas, expliquez pourquoi le flash ne règle pas la puissance en mode manuel (manuel) comme décrit dans l'article.

    • Arkady Shapoval

      TTL

    • Arkady Shapoval

      Bien sûr, on parlait du mode automatique, sinon, à une puissance de flash donnée, ça va s'ajuster :)

      • Радик

        Merci beaucoup et comme VKontakte pour la clarification :)

      • maxime

        C'est juste que cette idée n'est vraiment pas tout à fait correctement formulée dans l'article. J'étais aussi confus au début...

    • Sergueï Akimenko

      Salut. aide, je ne peux pas régler la vitesse d'obturation à moins de 1/200 avec le flash de l'appareil photo nikonD3200.

      • roman

        Et ne pas installer. Pour des vitesses d'obturation plus rapides, vous avez besoin d'un flash externe avec HSS - prise en charge de la synchronisation à grande vitesse. Mais l'appareil photo devrait également pouvoir le faire, mais la série Nikon 3xxx (et il semble que ce soit aussi le 5xxx) ne peut pas le faire.

        En principe, les vitesses d'obturation inférieures à 200 lors de la prise de vue avec flash sont très rarement nécessaires. Il s'agit de photographier des objets en mouvement rapide, des éclaboussures d'eau, etc. Pour toutes les autres utilisations, une réduction de la puissance du flash (niveaux d'exposition -1, -2) ou un filtre ND sur l'objectif vous aidera.

      • Arkady Shapoval

        Il ne devrait pas être plus court.

  • oleg

    sb 700 me donne 2 bouffées, l'une au début de l'autre à la fin avec une vitesse d'obturation lente (1sec) - pourquoi ?

    • maxime

      Apparemment, le mode flash est TTL sur le rideau arrière. Dans le même temps, la première bouffée est destinée à la mesure et n'affecte pas l'exposition du cadre, car se passe avant que le volet ne s'ouvre, et la deuxième bouffée est le travailleur, sur le rideau arrière !
      Lorsque vous travaillez sur le rideau avant, il y aura également deux bouffées, uniquement au début. Le premier est également avant l'ouverture de l'obturateur pour la mesure, et le second immédiatement après l'ouverture de l'obturateur. En même temps, ils ressembleront à une bouffée, parce que. passe très vite l'un après l'autre !

  • santé

    Mon Nikon D80 en A, lorsque le flash est allumé (intégré et externe) et qu'il y a un manque de lumière, il règle 1/60 quel que soit le min. vitesses d'obturation en autoiso. Et brusquement "refuse" 1/60 uniquement lorsqu'il y a suffisamment de lumière (par exemple, dans une pièce peu éclairée, redirigez la caméra vers la lumière). Celles. pour photographier en intérieur avec flash et 1/125 et plus court, j'utilise le mode M, comme vous le recommandez.
    Et le D5100 dans les mêmes conditions en A peut régler min. vitesse d'obturation sélectionnée dans ISO auto ! celles. 1/125 directement en mode A (mais pas plus court que 1/200, car il n'a pas de FP).

    • Dmitriy

      S'il est réglé sur auto-iso, 1/250 se synchronisera sur 1/200. Cela fonctionne même si l'auto-iso est désactivé, l'essentiel est de régler la limite d'exposition à cette limite dans les paramètres iso. Ainsi, vous pouvez utiliser 1/200 en priorité à l'ouverture.

  • DARIA

    Arkady, le manuel du Sat 910 indique qu'en mode TTL, la lumière réfléchie est mesurée et, par conséquent, la puissance de bouffée est produite par l'appareil photo lui-même en fonction des pré-bouffées, nous n'avons donc pas besoin d'ajuster la puissance du flash en théorie, dans d'autres modes non TTL, il n'y a pas de telles pré-bouffées et nous ajustons nous-mêmes la puissance du flash, mais en mode automatique, je ne comprends pas très bien le fonctionnement du flash, sur la base duquel l'appareil photo reçoit des informations sur le puissance de bouffée

  • Maria

    Bonjour, je me suis acheté une puff Nikon 910 (je vous dis tout de suite je ne voulais pas le dernier modèle car j'étais débutant, mais je n'avais pas le choix) je photographie avec un flash en mode manuel 1/ 4, un objectif 50f1.8 sur l'appareil photo, vitesse d'obturation 1/200 iso 1/200 f de l'appareil photo 2.8-4 nikon d 90. Un tel problème lors de la prise de vue, l'appareil photo fonctionne plus vite que la bouffée, c'est-à-dire que la bouffée semble penser et puis seulement l'impulsion, respectivement, le cadre s'enfuit (lors du déplacement d'objets) Je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas une impulsion instantanée, mais comment deux ? Merci à personne d'autre vers qui se tourner ! Sur bouffée sur le premier rideau se dresse.

  • Oleg

    Appareil photo Canon 1100D, flash Canon 540EZ. Flash ne prend pas en charge le mode A-TTL.
    En mode TTL, la puissance est-elle réglée en fonction de l'exposition de l'appareil photo ?
    Est-il possible d'activer d'une manière ou d'une autre le mode A-TTL dans les caméras avec E-TTL.

  • Serge

    ("Pour les appareils photo Canon, vous pouvez régler la vitesse du flash sur 1\200 s et oublier cet inconvénient.") .... comment ça? même en d3100 au 1/200 !!!

  • anatoli non.

    Bonjour. J'ai acheté à l'occasion un flash zoom soligor TIF340 af. Mais je ne sais pas comment régler mon 5100. Il ne veut pas le reconnaître et les cadres sont tous surexposés. J'ai essayé dans tous les modes d'ouverture, et prendre une photo normale. Mais peut-être que vous pouvez ajuster l'appareil photo lui-même pour qu'ils interagissent. merci pour votre travail sur le site ! C'est génial !

  • SaintOleg

    Arkady, bonne journée ! sans exagération, je « frôle » chaque jour l'immensité de votre blog, pour cela un grand merci à vous !

    la question du flash est la suivante : puff SB-800, mode TTL, illuminateur IR allumé, appareil photo D5100, mode A, verre 50/1,8G, mise au point M/A. Mise au point AF-C, priorité au déclenchement, mode de zone AF dynamique, mesure spot, réglage manuel du point AF. conditions de tournage : une pièce en journée, chasse aux fils sans problème. l'impression est que l'AF rate ... éteint le projecteur, c'est mieux, je règle la mise au point manuellement et clique environ 10 images d'affilée. lors de la visualisation sur un ordinateur, il y a des ratés. Je ne veux pas pécher sur le verre de mise au point arrière. à quoi d'autre aimeriez-vous faire attention ? en écrivant, j'ai pensé à la priorité de mise au point pour l'AF-C...

  • anonyme

    Aidez-moi à comprendre!? nikon d80 Lorsque vous allumez le flash intégré ! Et la vitesse d'obturation inférieure à 1/200 ne peut pas être modifiée ! ? Comment et quoi faire !? Merci à tous pour la réponse!

    • Lynx

      1. Achetez-en un externe.
      2. tirer pas plus court que 1/200.
      3. Lisez à propos de la "vitesse de synchronisation". au moins dans les instructions de l'appareil photo

  • Alma

    Bonjour Avez-vous rencontré un tel problème lors de l'épidémie? J'ai un Nikon SB700, je photographie en mode appareil photo M, lorsque je connecte le flash, il fait d'abord 3 clics (chk, chk, chk) puis ne se déclenche que. J'ai essayé d'autres modes de caméra AUTO, U1, U2 dans ces modes cela fonctionne bien, en un clic. (Appareil photo Nikon D7100)

    • vainqueur

      Essayez de désactiver le mode TTL

      • Матвей

        Cela n'aide pas, le mode M est à la fois sur l'appareil photo et sur l'appareil photo, j'ai réinitialisé les paramètres de l'appareil photo, et les paramètres du flash aussi. Cela fonctionne correctement sur le d7000. 3 bouffées, puis l'obturateur se déclenche.

  • Vladimir

    Bonjour, j'ai rencontré un tel problème - en mode manuel, avec la puissance minimale possible de 1/128, une forte surexposition est obtenue, je passe en TTL et tout va bien. Comment réduire la puissance du flash en dessous de 1/128 ? L'ISO, l'ouverture et les vitesses d'obturation n'ont naturellement pas changé

    Flash Godox TT685f (version fuji), appareil photo Fuji X T3

  • Evgeny M.

    Bonjour, Arkady, chers collègues.

    Pouvez-vous me dire si le système Nikon a la capacité de contrôler manuellement la puissance d'un flash intégré à l'appareil photo (ne prenant pas en charge le CLS) à partir du menu de l'appareil photo ? Par analogie, comment contrôler la puissance du flash intégré ?

    En théorie, selon le protocole TTL, de nombreuses informations sont transmises de l'appareil photo au flash, on peut supposer qu'il ne devrait pas y avoir de problèmes particuliers pour transmettre la valeur de puissance. Mais jusqu'à présent, je n'ai pas trouvé de description d'une telle fonction. Peut-être que personne n'en a besoin, ou Nikon est plus rentable pour promouvoir les flashs natifs avec prise en charge CLS.

    Je veux essayer d'effectuer des séances photo à distance à l'aide d'un programme comme DslrDashboard, mais je n'ai trouvé que deux options pour contrôler le flash à partir du menu de l'appareil photo - TTL (et les yeux du modèle fermés en raison du pré-flash) ou Nikon CSL (le besoin de acheter des flashs avec le support CLS).

    • Michael

      Les flashs intégrés à l'appareil photo de Nikon ne peuvent pas du tout être contrôlés à partir du menu. Tout le contrôle est effectué sur le flash. Canon peut le faire via le menu

  • Alexey

    Nikon d200 + sb-800 : avant la prise de vue, le flash donne trois bouffées, cela ralentit le processus de prise de vue, veuillez me dire comment l'éteindre ?

    • B.R.P.

      Réduction des yeux rouges ?

Ajouter un commentaire

Copyright © Radojuva.com. Auteur du blog - Photographe à Kiev Arkady Shapoval. 2009-2023

Version anglaise de cet article https://radojuva.com/en/2012/08/fotoxitrosti-chast-8/

Version en espagnol de cet article https://radojuva.com/es/2012/08/fotoxitrosti-chast-8/