Le meilleur objectif soviétique pour le portrait

Ici, à Radozhiv, le vote a eu lieu pour le meilleur objectif de portrait soviétique avec une distance focale de 85 à 135 mm. Ses résultats sont présentés ci-dessous.

Le meilleur objectif de portrait soviétique

Le meilleur objectif de portrait soviétique. Au total, 25 889 personnes ont voté. L'image est cliquable.

Vous trouverez un grand nombre de revues d'optique soviétique ici. Les résultats du vote pour les meilleurs cinquante dollars soviétiques peuvent être trouvés ici.

Les commentaires sur cet article ne nécessitent pas d'inscription. Tout le monde peut laisser un commentaire.


Matériel préparé Arkady Shapoval. S'il vous plaît, si ce matériel vous a été utile, aider mon projet. Et n'oubliez pas que tout le monde peut Donnez votre avis pour l'un ou l'autre équipement photographique.

Ajouter un commentaire:

 

 

Commentaires : 167, sur le thème : Le meilleur objectif soviétique pour le portrait

  • Nicholas

    Sur le recadrage se trouve une cinématique RO2-2M (2.0 \ 75), embarquée dans un hélicoïde adapté. Je veux aussi essayer OKS (2.0 \ 100), Zh-24, Zh-25.

    • Arkady Shapoval

      Quant aux cinématiques, dès que j'aurai de l'expérience, j'essaierai de créer un article séparé. Pour OKS, ils écrivent des choses intéressantes sur les forums, et en effet les objectifs ciné sont une chose populaire.

    • Diamond

      J'ai un plein cadre RO2-2 fabriqué par KMZ

    • Diamond

      en tant que portraitiste c'est vraiment bien

  • Nicholas

    Et pourtant, à mon humble avis, si nous parlons de caméras de recadrage, les objectifs de 50 mm doivent être considérés comme des objectifs de portrait. Le même Biometar / G-44, etc.

    • Arkady Shapoval

      Le 50mm n'est pas un portrait, bien qu'il débouche sur un recadrage semblable à un portrait. Pour les caméras recadrées, la distance focale de l'objectif restera la même, seul l'angle changera et vous devrez courir avec vos pieds (je pense que vous le savez vous-même) - personnellement, cela ne me fait pas du tout peur. Le portrait restera portrait sur le recadrage, c'est important. Ma fille sur le recadrage tire sur Jupiter-37 et n'ira jamais à 50 mm pour cela. J'ai écrit pour une raison, le meilleur portrait parmi 85-135. Je vais essayer de créer une section «les meilleurs cinquante dollars soviétiques», vous pouvez écrire quelles copies d'optique soviétique vous aimeriez voir (uniquement des copies soviétiques ou des analogues).

      • Sasha

        Arkady, est récemment devenu propriétaire de Jupiter-37A pour Nikon3100. Cet objectif a-t-il une focale fixe de 135 ? Je ne sais pas comment faire des portraits ?

        • Arkady Shapoval

          Oui, c'est un objectif à focale fixe. La prise de vue de portraits est comme n'importe quel autre objectif - déplacez-vous à la bonne distance, composez la photo, utilisez la lumière, prenez la photo.

  • Nicholas

    Hmm, eh bien, je ne partage pas ce préjugé sur "le portrait commence à partir de 85 mm". Il y a un angle de vue, il y a des distorsions géométriques, il y a une résolution et un caractère de l'image. Et en fait, le FR lui-même est indifférent. Sur un appareil photo moyen format, ce sera 180 mm, sur un appareil photo 35 mm - 85 mm, sur un appareil photo recadré - à partir de 50 mm, sur un porte-savon avec une matrice peu abondante - quelque chose de l'ordre de 10 mm. Autant que je sache, le 85 mm et plus s'est historiquement développé principalement en raison de l'angle de vue sur les appareils photo 35 mm - et, par conséquent, de la distance par rapport au sujet - dans lequel la perception du modèle par le photographe et l'objectif est aussi proche que possible. Les exigences pour une pièce de cinquante kopecks - une norme pour un 35 mm - sont vraiment différentes des exigences pour un objectif de portrait. Le staffer doit être pointu. Mais n'oubliez pas que la résolution de l'optique doit être divisée par le facteur de recadrage - c'est-à-dire que sur le recadrage, les lentilles nettes sembleront plus douces, car la même zone de l'objet photographié sera « décrite » par moins de lignes. Pour un format moyen, 30 lignes/mm est une résolution tout à fait acceptable, qui permet d'obtenir de belles photos nettes. Pour FF - déjà très, très moyen (juste ce qu'il faut pour un portraitiste); et pour un porte-savon c'est tout simplement inacceptable. Par conséquent, en tant que portraits, j'ai suggéré de considérer des objectifs «souples» tels que Biometar / G-44, et non Zenitar-ME ou Industar-50. Eh bien, presque tous les cinquante kopecks à super-ouverture modernes sont assez doux à l'air libre.

    • Arkady Shapoval

      Je suis d'accord que ce sont tous des préjugés sur la distance focale, vous pouvez également tirer un portrait sur fisheye (ce que, d'ailleurs, beaucoup font), mais étant donné la distorsion et le désir d'obtenir une sélection plus forte du sujet, des focales de 85 -135 pour ff et crop fit avec un bang. Par conséquent, je m'en tiens au classique, mais en même temps prouvé par l'expérience personnelle, gamme pour un portrait. Concernant le 50 mm, je recommande également de l'utiliser en portrait sur des matrices recadrées. Mais s'il y a le choix, 85-135, et parfois tous les 180 voire 300 mm, alors vous conviendrez que le choix se portera vers le 85. La maîtrise de la perspective, la profondeur de champ est bien plus agréable.
      À partir de préjugés personnels, il est plus agréable de photographier un portrait avec un téléobjectif court, probablement en raison de nuances communicatives lorsque l'on travaille avec des personnes.

      • SONY

        En fait, ce n'est pas la distance focale qui compte, ni l'angle du champ de vision, mais distance du photographe à la personne photographiée. Il devrait être d'environ 1,5 m.Ce qui est plus proche, ce qui est plus éloigné, le visage sera déjà quelque peu déformé par rapport à la perspective "classique".
        Pour réaliser un portrait à hauteur d'épaule à une distance de 1,5 m, vous avez besoin d'un 135 mm EGF (pas FR).
        Pour prendre un portrait à hauteur de poitrine à une distance de 1,5 m, vous avez besoin d'un EGF de 85 mm (pas de FR).

        Pour le recadrage, on obtient que pour un portrait à hauteur d'épaule il faut un objectif de 85 mm (pas plus).
        Pour le recadrage, nous obtenons que pour un portrait à hauteur de poitrine, nous avons besoin d'un objectif de 55 mm (pas moins).

        Une autre chose est que peu de gens remarqueront la différence entre la prise de vue à partir de 1,5 m et à partir de 2,5 m. Vous pouvez donc mettre 135 mm sur le recadrage. Mais pour un portrait classique, ce n'est pas correct : le visage sera un peu différent de ce qu'il a l'habitude de voir dans la vie (on considère rarement une personne jusqu'à 2,5 m). Mais 135 mm sur le recadrage est parfait pour photographier un fragment de visage.
        Avec l'installation de 50 mm sur le recadrage, la situation est plus simple : rien n'empêche de filmer depuis le même 1,5 m, puis de recadrer ce dont on a besoin.

        Donc, les 50 mm et 135 mm peuvent certainement être utilisés pour photographier des portraits sur un recadrage (et je l'utilise personnellement), mais si nous disons "le meilleur objectif pour photographier des portraits de taille, d'épaule" sur un recadrage, alors nous devrions regarder la focale longueurs 55-85 mm.

        • Arkady Shapoval

          Veuillez noter que le vote s'intitule simplement "Le meilleur objectif soviétique pour la prise de vue en portrait", et que la distorsion de l'objectif est importante pour un portrait.

        • Stas

          Il est incorrect de comparer la distance de "regarder" le visage avec les yeux et la caméra, car notre vision est binoculaire et le portrait est « embrassé » par le regard des deux côtés (on voit les deux oreilles). A partir d'une distance de portrait adéquate selon vos estimations, les deux oreilles ne seront pas visibles, il vous faut une marge en distance. C'est la même chose 1,5 à 2 fois, c'est-à-dire au moins 85 mm sur le recadrage pour un portrait d'épaule

          • Sergei

            A propos des oreilles - c'est juste la situation d'un portrait sur le front - de face dans le sens. Et sur un visage à demi tourné ou sous un autre angle, c'est déjà différent. A mon avis, il est tout à fait possible de réaliser des portraits artistiques avec EGF à partir de 35mm (parfois même plus large, mais attention :)) en terminant par 200-300mm. Il y a des gens qui sont photogéniques sur presque tous les EGF, mais il y a des gens pour qui cette gamme se rétrécit - certaines personnes sont contre-indiquées en large, et certaines en téléobjectif 135.

          • Anatoly

            abstrus. Mais au fond c'est vrai. Cela devrait être plus facile, surtout sur un site purement amateur.

        • Lancette

          "En fait, ce qui compte, ce n'est pas la distance focale, ni l'angle du champ de vision, mais la distance entre le photographe et la personne représentée" - le conteur, cependant ...

          • Oleg

            C'est ce que disent les manuels faisant autorité. Il n'y a aucune raison de ne pas le croire. 1.5 m - support

          • Leonid

            Il est immédiatement clair que vous n'avez aucune idée de la perspective. Mais la Perspective a déjà plus de cinq cents ans.

      • afbezgin

        Les téléviseurs rendent le visage plat, je suis tombé sur une citation d'un livre photo allemand d'avant-guerre, il y était écrit que les objectifs avec fr 85mm sont préférables pour un portrait masculin, et 135 mm pour un portrait féminin ou vice versa, je peux être erreur, mais la signification de la différence fr était précisément
        en cela, les Japonais pratiques ont tout unifié jusqu'à 100 mm.

      • Anatoly

        Raisonnablement.

  • Nicholas

    Quant à la mise en valeur du sujet en raison de la profondeur de champ - je suis presque d'accord ; Quant à la distorsion, non. "Presque" - parce que. avec une ouverture ouverte de 1,2 ... 1,4, les cinquante dollars auront une profondeur de champ extrêmement faible. Quant à la distorsion, l'exemple avec le poisson n'est pas tout à fait correct, car il s'agit d'un objectif dans lequel la distorsion n'a pas été intentionnellement corrigée. Mais, soit dit en passant, si pour FF 16 mm est toujours un fisheye diagonal (car il est presque impossible de corriger la distorsion pour FF), alors pour le recadrage, c'est une largeur assez ordinaire, un peu comme 24 mm sur FF. Et la distorsion est à peu près la même que sur le FF 24 mm.

    Cependant, je préfère moi-même un téléobjectif court. Mais dans mes références sur sigma (album en "contact", RO2-2M), je n'ai réussi à prendre que quelques clichés - il était presque impossible de choisir un point où quelqu'un ne s'interposerait pas entre moi et le sujet. Et là, j'ai un peu regretté de ne pas avoir une super-ouverture cinquante dollars avec moi. Puisque les jambes dans ces conditions, hélas, n'aident pas ...

    • Anatoly

      Sur le recadrage, l'objectif portrait optimal est plus proche de 60-85-150 mm. "Edges" - pour les expérimentateurs. Cependant, le genre « portrait » (ainsi que d'autres genres photographiques) est un peu multiforme. Vous pouvez vous lasser de lister...

  • VALENTIN

    Le meilleur portraitiste soviétique ? Le Yu-37A et le K-5N sont bons, mais la plupart des portraits les plus réussis - de mon point de vue - (pas automatique!) J'ai pris avec mon HELIOS-44 préféré Made in USSR M39. Il est suffisamment net à pleine ouverture pour capturer les yeux et les lèvres et faire ressortir le cou et les oreilles en bokeh, et même à l'ouverture 16, il vous permet de flouter l'arrière-plan en plein air. De plus, il permet un recadrage quasi 4x sans perte notable de qualité, c'est-à-dire qu'il équivaut à un zoom de 58 - 200 mm (et cela avec une diabolique pleine ouverture !). Je pense que Jupiter-9 et Helios-40 (j'ai photographié les deux) - comme des portraits - ne lui conviennent pas.

    • Nicholas

      Saupoudrer 4X de G-44 ? Il a la permission, c'est un euphémisme, et si bas. Sans recadrage - toujours normal pour un portrait (enfin, plus précisément, avec un recadrage de 1,5 - 1,7 - 2, sur les reflex numériques à petit budget) ; mais c'est encore 4 fois - non, merci ... Cependant, le 44e "blanc" (M39) peut être meilleur. Ou peut-être avez-vous simplement eu beaucoup de chance avec la copie. Bien que, si vous imprimez 10 * 15, alors oui, 4X aura toujours l'air tout à fait normal ...

  • très dovelin tairam 11a je tire avec un convecteur avec un convecteur images moins saturées.

    • Anatoly

      Et avec une loupe 10x plus !

  • Sergei

    Bonjour, j'ai choisi une lumière (cinquante kopeck) pour moi-même, j'ai relu un tas de forums et je me suis un peu confus, certains se louent complètement différemment, ce qui vaut mieux choisir parmi un certain nombre d'optiques soviétiques manuelles pour que vous puissiez réellement achetez-le, pour que la netteté soit normale et que l'arrière-plan soit intéressant , j'ai bien aimé (Zenitar-M 50 / 1.7) il y a le même uniquement avec une ouverture bokeh carrée, c'est très intéressant, peut-être que quelqu'un donnera des conseils, ça vaut le coup à la recherche de Zenitar, ou peut-être regardez la position d'Hélios. Merci d'avance

    • Arkady Shapoval

      Il était nécessaire de préciser pour quel système vous avez besoin - Nikon, Pentax, Kenon. Pour les Nikon, je recommande Helios-81N, très piqué, très bon marché et avec un bokeh intéressant. Pour Kenon, je conseille Helios-77m-4. Quant aux lentilles, elles sont toutes bonnes, juste à cause de leur âge et de la variation de qualité, les spécimens les plus réussis ne sont pas rencontrés, mais ce n'est pas une raison pour considérer l'une des lentilles comme mauvaise ou bonne. Lors de l'achat d'un objectif, vous devez l'inspecter et le tester. Je comprends que plus ils donnent de conseils, plus ils confondent, je vous conseille d'en acheter un qui convient et de commencer à tirer.

  • Sergei

    Merci pour la réponse Arkady, pour le système Nikon, dites-moi pourquoi donc Helios-81N est meilleur pour Nikon, et Helios-77m-4 pour Kenon, quel est le truc, et pourtant j'aimerais entendre quelque chose sur Zenitar-M 50 / 1.7 diaphragme à deux pétales http://www.photohistory.ru/index.php?pid=1207248188612530, vous n'avez pas eu une telle copie, son bokeh est effrayant comme je l'ai aimé.

    • Arkady Shapoval

      Nikon aura une ouverture semi-automatique, je crois que cela simplifie le travail et augmente le rendement de bonnes photos. Helios-77m-4 est plus facile à utiliser sur Kenon, car il y aura l'infini sans modifications. Je le répète, dire qu'une des lentilles est meilleure ou moins bonne n'est pas ma tasse de thé. Par exemple, un diaphragme à deux lames produit un bokeh carré vraiment particulier que vous aimez mais que je n'aime pas du tout. Il y a beaucoup d'opinions subjectives inutiles ici. Si à Kiev, je peux donner un avant-goût à Helios-81N, écrivez à l'e-mail dans les contacts. Si vous prenez Zenitar, je vous serais reconnaissant de pouvoir effectuer un test.

  • Sergei

    Non, je ne suis pas de Kiev, mais je visite souvent, une autre question, pouvez-vous me dire où à Kiev vous pouvez trouver une photo d'un marché aux puces pour sentir l'optique avec des cookies et non via Internet, bien sûr, si vous connaître.

    • Arkady Shapoval

      Il était une fois on le trouvait au marché aux oiseaux, je l'ai vu une fois sur Kardachi. Sur Andreevsky, ils le vendent comme souvenirs à des prix exorbitants. Dans les boutiques Internet - il s'agit d'un fonds photo. Si vous êtes sérieux, contactez les contacts de la section optique manuelle.

  • Pour être honnête, je suis un peu "saucisse" quand un objectif 50 mm est appelé "objectif portrait". De plus, « intelligemment » attrayant avec des phrases comme « angle de vue sur le recadrage ».
    Soit dit en passant, le terme même «angle de vue» est illettré.
    Je ne vais pas me lancer dans une polémique. Malheureusement, ces dernières années, la photographie a été enseignée sur des forums et non (comme l'a dit une femme), et non dans des livres. Oui, et des livres, il semble que ces derniers temps, les auteurs d'escroqueries aient écrit "sur la base du matériel du forum".

    • Arkady Shapoval

      Un article sur le 85-135, et pas une cinquantaine de dollars.

    • anonyme

      Je soutiens pleinement !!!

  • Eugene

    Bonjour
    J'ai 3 optiques à ma disposition : Helios 44M, Jupiter 9 late export (Malheureusement pas MS) et Jupiter 11 sur M39.
    Et tout irait bien si c'était pour le crop 2.0, puisque, malheureusement, j'utilise Olympus.
    Donc dans mon cas, Helios se transforme en 116mm, Jupiter 9 en 170, mais Jupiter 11 généralement en 270 (un si bon téléobjectif).
    Je ne veux pas trop parler de Jupiter 9, car apparemment, je ne suis pas tombé sur la copie la plus réussie - mousse jusqu'à 5,6
    Mais Helios, curieusement, donne un assez bon résultat avec une assez bonne netteté à pleine ouverture et son bokeh plaît.
    Jupiter 11 Pas encore vraiment testé, mais d'après les clichés que j'ai pris, la netteté et le contraste sont tout aussi agréables. Mais dans mon cas, il se transforme en un téléobjectif assez puissant, et pour faire des portraits il faut beaucoup courir.

    Et j'ai une question pour vous. Lequel de ces objectifs dans mon cas est encore mieux attribué à cette distance focale et quels sont (le cas échéant) les inconvénients à utiliser Jupiter 11 pour les portraits, compte tenu d'un tel recadrage ?

    • Arkady Shapoval

      Pour une utilisation sur crop 2.0, l'option la plus pratique est Helios-44, et elle s'avère plus proche. Les inconvénients de Jupiter-11 sont loin, si vous approfondissez les subtilités, alors les distances sont moins naturellement transmises sur Jupiter-11 par rapport à l'œil humain, comment cela affectera l'idée en photographie est la troisième question.

  • Eugene

    Bonjour Arkadi. Maintenant, je cherche quel type d'objectif acheter pour moi-même, je suis coincé dans le choix entre Tair-11A et Jupiter-37A, sur la base du vote, les gens considèrent Jupiter comme une option plus intéressante, mais pourquoi ? Après tout, tahir est plus léger si je ne me trompe pas. Quels sont les avantages, et lequel vaut-il mieux choisir ?
    ZY
    Je m'intéresse aux focales de ces objectifs sur des matrices recadrées. Où puis-je voir la formule de calcul ?

    • Arkady Shapoval

      Voici la formule de calcul pour vous : EGF = (Longueur focale) * (Facteur de recadrage). Les gens votent pour le meilleur, pas pour ce qui est intéressant. Yu-37A est le meilleur, car il est simple, abordable avec une bonne image. Tair-11A perd en raison de la complexité de la recherche, du prix et de l'image floue.

      • Anatoly

        Je pensais et je pense toujours que ce genre de vote ... battre avec des épouvantails le long de la Volga. L'occupation est vide et stupide. Il n'y a pas de dispute sur les goûts et les préférences.

        • Alexander.

          Je pense que ces forums sont utiles. Après tout, si vous ne savez rien, il vaut mieux apprendre beaucoup de choses utiles ici. Et puis filtrez ce dont vous n'avez pas besoin.

      • mAlex

        Je me risquerais à suggérer que le Yu-37 est le meilleur, car à un moment donné, il a été fessé plus que les Tairov et les Kaleinar réunis. Et le prix - c'est un peu moins cher que le G-40 dans toutes les conditions. Ce qui, malgré toute sa légende, n'est pas non plus bon dans toutes les mains.

        • Rodion

          Pour être honnête, Tair-11 n'est pas la meilleure solution. Oui, sa photo en plein format est intéressante, mais la qualité optique est nettement inférieure à celle de Jupiter. Le Jupiter-37 est généralement un objectif plus prévisible et beaucoup plus confortable. Ainsi, même étant propriétaire à la fois du T-11A et des Jupiters 11,11A,37A dans le passé, j'ai fait un choix en faveur de Jupiter. De plus, en conséquence - Jupiter-11 de Kiev. L'objectif le plus compact, le plus coloré et le plus net.

  • Andrew

    Pas mal Takumar 135 3.5. Bien que ce ne soit pas un objectif soviétique, faites-y attention, il y a trop peu de critiques sur les Takumaras ...

    • Nicholas

      Takumar est une marque Pentax à vendre aux États-Unis… c'est-à-dire Pentax.

  • Sergei

    A tous les photographes amateurs et professionnels, bonne journée ! Je travaille souvent avec l'objectif Jupiter 37A sur le Nikon D3100. La qualité des images obtenues est parfois tout simplement incroyable ! Transmission lumineuse de haute qualité, flou d'arrière-plan lisse. Je l'ai installé via une bague d'adaptation, avec une lentille correctrice et la possibilité de faire la mise au point sur l'infini. Je voudrais essayer d'autres objectifs soviétiques, le prochain en ligne est Helios 44-2.

    • Vladimir

      Mieux vaut mettre la queue de Nikon sur Yu 37a

  • claquer

    Peut-être hors sujet. Mais…
    Dites-moi, y aura-t-il un vote nominal de cinquante dollars soviétiques ? J'ai hâte d'y être. Et je suis sûr que je ne suis pas le seul à vouloir voir ce genre de post.
    merci

  • Arkady Shapoval

    Bon, allons-y, ce n'est pas difficile à faire. Avez-vous des souhaits pour les participants ? Je pense voter pour le meilleur cinquante dollars (du 45 au 58mm), ou prendre strictement du 50mm ?

  • claquer

    Je suis d'accord avec toi. Après tout, si vous ne prenez pas de telles distances, cela éliminera toute une flotte d'objectifs soviétiques)

    • Arkady Shapoval

      J'ai créé un vote, mais je mettrai 58mm dans un sujet séparé.

  • Peter

    Choisissez Kaleinar 5 N - parce que. il a un concurrent légendaire Jupiter 9. Je n'ai pas utilisé d'autres types d'hélios 40, je n'aime pas Jupiters 11, etc.
    Kaleinar est un simple objectif amateur avec une énorme profondeur de champ, nette. Jupiter 9 - inférieur à lui en netteté.
    J'utilise Kaleinar 5n - sur Kyiv 19, c'est plus pratique que Jupiter -9 sur Zenith TTL :)

  • Nat

    Mon objectif soviétique préféré est Zenitar 1,7 / 50
    Pourquoi n'est-il pas dans le sondage ?

    • Arkady Shapoval

      Ce n'est pas dans ce sondage car le Zenitar 1.7 ne répond pas aux critères du sondage 50-85 mm. C'est dans un autre sondage, sur les cinquante meilleurs dollars soviétiques. Veuillez lire l'article plus attentivement.

    • Anatoly

      Eh bien, question !

  • Peter

    Je ne comprends pas quelque chose. Comment pouvez-vous choisir le G-40, la majorité a voté pour lui - lourd, énorme, cher, rare en bon état. Ils n'ont tourné que quelques-uns dessus, ils comprennent encore moins les subtilités de cet objectif. On peut dire que c'est une rareté de collection - une personne riche peut se permettre de tirer pour un tel miracle.
    Mes amis et connaissances n'ont pas cet objectif photo, nous avons peu d'exemplaires du G-40 dans notre ville. Je n'ai jamais rencontré une personne tirant sur le G-40.
    Jupiter 37A - Jupiter 11 - ne sont pas ces téléobjectifs - vous ne pouvez photographier avec eux que par désespoir qu'il n'y ait pas de Jupiter 9 - un objectif de portrait merveilleux - avec une histoire énorme et glorieuse.
    Kaleinar 5 - portrait de break confortable et net - rue.

    Ici - une personne a voté pour Vega 12 - c'est aussi une bonne version ersatz de Kaleinar

    • Arkady Shapoval

      Très probablement, Helios-40 (2) est très bien promu sur Internet

  • jurassique

    bon après-midi, j'ai un nikon 5100, lequel est le meilleur en termes de qualité d'image, me conseilleriez-vous?

    • Arkady Shapoval

      La meilleure « qualité » n'existe pas. Je conseille Helios-81N et Kaleinar-5N.

  • Denis

    Yuri, j'ai 5100, j'utilise Kaleinar 5N, Arsat 81N (Helios 81N) et Jupiter 37a (Nikon baynet). Procurez-vous ces lentilles et vous ne le regretterez pas.

    • Arkady Shapoval

      Merci pour l'optimisme!

  • Boris

    J'ai tourné avec tous les objectifs listés. J'ai surtout aimé le Tair-11 en blanc et noir. Il convient à un portrait féminin, comme déjà mentionné ici. Mais en général, c'est juste un dessin intéressant. Et sur le recadrage du kenon 550, c'est très plaisant. Blanc ou noir n'a pas encore déterminé qui a gagné. Jupiter 9 aussi mais je shoote plus avec des objectifs .135mm.

  • Arkady Shapoval

    Et ils disent déjà que c'est du plastique chinois, et qu'ils ont de vrais Helios :)

  • Constantin

    Photographe amateur, Reflex Nikon 5000d pour la deuxième année. J'ai deux objectifs Helios 44 et Nikor 2.5-105, j'ai pris Helios 40 pour une journée. il est difficile de faire la mise au point sur un fond tourbillonnant et sans puce pour capter rapidement l'exposition, ayant souffert, j'ai réalisé de bons clichés.Helios 105 est très artistique, il fait la mise au point plus facilement que les longues focales, il se tord avec les couleurs jusqu'à ce que j'ai compris l'ASSDSI, je le corrige, contrairement au 5 nikore, les couleurs ne nécessitent pas de réglage, eh bien, les portraits avec 40 sont intéressants avec un arrière-plan intéressant très tourbillonnant. pour les portraits classiques, le meilleur portrait est probablement l'analogique 44-105 (Kaleinar 44N).

Ajouter un commentaire

Copyright © Radojuva.com. Auteur du blog - Photographe à Kiev Arkady Shapoval. 2009-2023

Version anglaise de cet article https://radojuva.com/en/2011/06/best-portraits-soviet-lens/comment-page-1/

Version en espagnol de cet article https://radojuva.com/es/2011/06/best-portraits-soviet-lens/comment-page-1/